Derniers instants à Lygra

24 03 2008

Le printemps est arrivé !! Et moi je suis les oiseaux… vers le nord ! 

Lorsque je dis que le printemps est arrivé… c’est tout relatif. En ce week-end de pâques, j’ai vécu à la fois la journée la plus chaude et la plus froide de ce dernier mois ! Aucun nuage ne venait perturber la quiétude de cette nuit de pleine lune. Au petit matin, je tombe presque du lit en voyant les premières lueurs sur un ciel immaculé. Ni une ni deux, j’enfile quelques vêtements et pars jumelles en mains, bien décidé à retrouver la loutre que j’ai contemplée quelques minutes, deux semaines avant. Quelques mètres à peine et je sens déjà les effets de ce soleil salvateur. Les premières Alouettes des champs, un vol de Bruants des neiges, je suis en veine. La dernière fois ça avait débuté sensiblement de la même façon à la différence près que les Bruants avaient juste été remplacés par madame Grand tétras… Lorsque je rejoins le site par le sentier côtier, pas de loutre en vue. Je continue, sans même croiser mon couple d’Huîtriers habituel. Lorsque j’arrive au cap de l’île, j’arrête un instant pour contempler quelques Harles huppés pas très contants de me voir. Le fjord est d’huile. Le moindre mouvement semble être décuplé dans cette quiétude. Je tombe enfin sur mes Huîtriers lorsque une forme fait surface et… fait la planche ! Salut madame loutre !! Je suis trop loin pour tenter une photo. J’attends une nouvelle immersion pour me rapprocher. Lorsque j’arrive sur la berge derrière un bon rocher, je vois la belle qui décide de repartir par petits plongeons vers la rive opposée, sa proie entre les dents… tant pis ! La rive est à une centaine de mètres. J’ai donc tout le loisir de contempler cette loutre qui se régale tranquillement avant de bondir de rocher en rocher, replonger, refaire surface et recommencer. Je la perds. Quelques minutes plus tard, un gros « plouf » à quelques mètres de moi me faire comprendre que j’aurais peut-être pas dû bouger… quelques temps après, des gémissements me parviennent depuis la rive d’en face. Est-ce la progéniture qui crie famine ? Je m’accorde une petite sieste dans la callune sous le soleil qui chauffe enfin, puis lève le camp. Je termine mon tour de l’île par la côte ouest. Je m’accorde quelques instants de voyeurisme pour les parades des Eiders à duvet. Ils sont arrivés la semaine dernière. Un beau troupeau d’environ 200 oiseaux ! Quelques oies se mêlent à la fête. Le fjord n’a toujours pas de vague… euh… si, une. Quelques chose fait surface tous les 10 mètres avant de replonger aussitôt. Serait-ce de nouveau la loutre ? Lorsque j’arrive enfin à l’avoir dans les jumelles, je découvre une masse grise qui glisse sur la surface, suivie de près par un aileron et une queue… de dauphin ! Belle matinée !!

Ça, c’était ma journée la plus chaude du mois. L’après-midi, un premier nuage, puis deux, puis du gris, puis de la neige… puis 5 cm le lendemain matin ! Puis 5 nouveaux centimètres en fin de journée. Dès que le ciel se dégage, je saute dans mes bottes pour aller « pêcher » quelques palourdes que je convoite depuis mon arrivée.

Aujourd’hui, c’est mon dernier jour à Lygra. Le soleil n’a presque pas cillé de toute la journée. Je profite d’une dernier levée de soleil sur la lande enneigée pendant une heure ou deux. Je retrouve ma loutre et cette fois, parviens à lui arracher quelques photos… c’est qu’on est intime maintenant !

 Mais qui c'est ? Troupeau nourrit en hiver. Au moins celui-là on peu l'approcher ! Fjord Est Toi d'abord... Fjord Ouest Grange traditionnelle pour stocker la tourbe ou la bruyère Le Nord de l'ïle la veille du départ grat grat grat... Belle récolte ! Depuis le temps que j'en rêvais ! Au moins la viande est déjà salée ! Une dernière pour la route

Les photos mistère :

  Pas si mal quand même ! Vanneaux huppés Eiders à duvet Eiders à duvet en pleine parade   Bruants des neiges... sisi cherche bien ! Huitriers pie Bécasseau que j'm'avancerai pas plus loin Pygargue à queue blanche Une espèce endémique à ce fjord. 

La première période de mon voyage s’achève sur cette note… ça m’va !!

J’ai atteint un peu plus de la moitié de mon voyage et il reste encore tellement de chemin à parcourir pour si peu de temps ! C’est donc à la fois le coeur lourd et la tête plein d’entrain que je fais mes bagages, profite une dernière fois de ce beau paysage et passe les derniers moments avec mes hôtes si accueillants.

Cette première période fut bien intéressante du haut de ses 2 mois et demi et ses 2800 km. De chouettes rencontres et de très bons moments. Il me reste maintenant dans les 5300 kms pour retourner au bercail pour un peu plus d’un mois et demi ! La prochaine étape sera les îles Lofoten au delà du cercle polaire, à 1700 kms d’ici. C’est la pleine saison de la pêche à la morue dans ces îles et je crois que selon les opportunités et le temps qu’il me reste , je m’arrêterai bien pour gagner trois sous chez les marins norvégiens. A moins que je trouve une ferme qui veuille bien m’embaucher. J’ai contacté 3 fermes caprines qui fabriquent le célèbre « brunost » ou « brown cheese » ou encore « fromage marron »… J’ai une réponse mais qui ne se prononce pas encore sur l’opportunité de me trouver du travail. On verra bien. De toute façon il y aura forcément trop de choses à voir et à faire… En attendant, je vais essayer de pallier au plus urgent : arriver jusqu’à Bodø d’où je dois prendre un bateau pour les îles. En stop, ce n’est pas si simple. Surtout dans la première partie, jusqu’à Trondheim, à travers les montagnes… Mais j’empreinte la voie de bus, donc j’ai toujours une roue de secours pour ne pas passer le peu de temps qu’il me reste au bord de la route !

Car vous l’avez compris, le temps presse. Je me donne une vingtaine de jours pour arriver à Narvik, une ville sur le continent à l’extrémité Nord des Lofoten. De là je dois prendre le train pour la Suède et quelques jours à ski dans un des parcs nationaux entre Narvik et Kiruna en Suède.

Bien le bonjour, à toutes et à tous et portez-vous bien !

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




blunt |
Switzerland to Ouagadougou |
Je me souviens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bailleulalondres
| luluaucostarica
| Marina Baie des Anges